reprise entreprise

REPRISE DE COUPÉ-COLLÉ

Une page se tourne chez COUPÉ-COLLÉ.

Une des plus anciennes sociétés de création d’enseigne et de marquage publicitaire de la Guadeloupe, COUPÉ-COLLÉ vient d’être reprise par GNM.

Retour sur l’histoire de sa genèse

A l’origine Sylvain GICQUEL, artisan peintre en lettre, formé aux Beaux Arts de LILLE vient s’installer en Guadeloupe en novembre 1977.
Il commence à travailler pour les établissements MALLARD.
Après deux ans, il s’installe dans un premier local de l’immeuble SOCOGAR qui venait de se construire.
Il est rejoint en juin 1992, par Hervé BOSNET de Lille, peintre en lettre également.

Entre Ch’tis, ils se comprennent et décident de créer la société COUPÉ-COLLÉ, au mois d’août 1992.
Vite, ils installent les premières imprimantes numériques grands formats.
En 1994, ils créent une autre société ” La Signalétique” dans laquelle COUPÉ-COLLÉ prendra des parts.
Cette entreprise faisant partie d’un grand groupe européen de signalétique, leur permettra d’asseoir la notoriété de COUPÉ-COLLÉ.
Cette même année, ils embauchent leur premier salarié polyvalent.
De 1995 à 2006 ils ne cessent d’investir et d’embaucher.
C’est ainsi que COUPÉ-COLLÉ a été le premier établissement à proposer de l’impression numérique sur textile en 2001.

Malheureusement en août 2006, Sylvain GICQUEL décède, laissant seul aux commandes Hervé BOSNET.
Cette situation l’oblige de reprendre l’ensemble des parts de la société, avec ses enfants.
Il recrute un premier commercial, pour suppléer au décès de l’associé.

Hervé BOSNET n’aura de cesse de développer la société pour en faire une référence guadeloupéenne dans le domaine de l’enseigne et marquage publicitaire.

En 2019, Hervé BOSNET fait appel à Clément Dos Santos du Cabinet Michel Simond Guadeloupe, pour céder sa société.

Le repreneur

Le Groupe Nicolas MARRY (GNM), évolue dans 3 secteurs d’activités:

L’aventure commence en 2001, en entrant dans le capital d’un studio d’arts graphiques.
En 2003 cette passion des arts graphiques, le conduit à la création d’une imprimerie traditionnelle (tracts, brochures, magazines).
Puis, en 2006, à la création d’un atelier de sérigraphie (imprimerie sur textile).
Et enfin, en 2010, à la création d’une imprimerie numérique grand format (PLV, total covering, panneaux, enseignes).

La maitrise de tout ces métiers sur la Martinique, l’encourage à dupliquer son réseau productif sur les départements voisins (Guadeloupe et Guyane).

Le développement d’une entreprise nouvellement créée est long.
En effet, il faut trouver un local, s’installer, et surtout développer une clientèle, avant de trouver sa vitesse de croisière.
Aussi, il fait le choix de la croissance externe en saisissant des opportunités de rachat d’entreprises.
Ceci afin de réduire le délai de réalisation de ses objectifs commerciaux et récupérer les savoir-faire en place.

Pour cela, il fait appel à Clément Dos Santos du cabinet Michel Simond Guadeloupe, afin de le mettre en relation avec des chefs d’entreprise désireux de vendre leur affaire.
En décembre 2020, ce dernier lui conseille l’acquisition en Guadeloupe de l’imprimerie Coupé Collé.

Grâce à l’arbitrage des négociations et les conseils par le cabinet Michel Simond Guadeloupe, la passation s’est déroulée dans de bonnes conditions.

En conclusion

Hervé BOSNET souhaitait céder sa société, il souhaitait surtout préserver les emplois de ses collaborateurs.
Pari gagné, car de son côté, Nicolas MARRY désirait reprendre un établissement avec une forte valeur technique humaine.
Aussi, pour ne pas chambouler les habitudes des salariés et de la clientèle et aussi parce que le courant passe bien entre les dirigeants, Hervé BOSNET accompagnera Nicolas MARRY pendant encore quelques années.